AAPPMA de Saint-Brieuc, Quintin, Binic

Ecole et stages de pêche, biodiversité, chantiers d'entretien de rivière, pêche truite saumon carnassier etc..., garde pêche, classe vie de la rivière et de l'étang....
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion




Les SAUMONS


Une vidéo de François Corno (Vice-président de notre Aappma)







Historique:

Depuis 1996, une gestion quantitative des stocks de saumons a été mise en place, sur les cours d’eau bretons avec pour objectif de contrôler les prélèvements sur les stocks de façon à les maintenir, sur le long terme, à un niveau maximisant le potentiel de captures.

Il s’agit du Total Autorisé de Captures (TAC) ; le principe est de fixer un nombre maximum de géniteurs capturables par les pêcheurs à la ligne en eau douce par bassin versant afin d'épargner un effectif suffisant de géniteurs pour préserver la ressource.


Pour en savoir plus cliquez ici et téléchargez "La fiche saumon sur le Gouet"







____________________________________________________________________________________


Restauration d'une frayère à Truite et à Saumon

C'était le 7 octobre 2016 sur le Bas-Gouet

Apport de granulat (Gravier lavé/roulé de plusieurs calibres, sans bords saillants
afin de ne pas blesser les poissons lors de la reproduction).
Il a fallu adapter les moyens mis en oeuvre en fonction de la configuration difficile des lieux.






Ci-dessous les pêcheurs bénévoles qui finalisent la frayère.


La frayère terminée après 2h de travail bien intense.
D'une surface de 40 m² (4m x10m), elle sera contrôlée et étudiée régulièrement et si l'expérience est concluante,
d'autres restaurations seront menées dans le futur.




Pourquoi cette réalisation ?

Depuis plusieurs années sur le bas-gouet, le déficit de frayères est de plus en plus important.
Le barrage de St Barthélémy nécessaire à la production d'eau potable, provoque au fil du temps un colmatage du fond de la rivière.
Il bloque le transit sédimentaire, ce qui empêche le renouvellement naturel des frayères.
La seule solution reste de restaurer des frayères la où c'est pertinent.

Cette première opération d'un cout de 1500€ est supporté financièrement, entièrement par l' Aappma.
Avec espoir que d'autres partenaires financier puissent venir nous aider prochainement.

Nous remercions tous les pêcheurs bénévoles qui ont participé à la préparation et réalisation de ce chantier hors du commun.
Merci aussi aux services de l'état qui ont donné les autorisations nécessaires à l'aboutissement de ce beau projet
et à l'agglomération de Saint-Brieuc qui à apporté un conseil technique important pour la bonne réalisation de cette restauration de frayère.

Amis pêcheurs , nous vous tiendrons au courant des évolutions.......